Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/12/2009

coups de coeur littéraire 2009

Voici quelques coups de coeur littéraires 2009 en n 'établissant aucun ordre de préférence:

 

Claude Lanzmann : " Le Lièvre de Patagonie"

Emmanuel Carrère : " d'autres vies que la mienne"

Jean Philippe Toussaint  " La vérité sur Marie"

Yannick Haenel : Jan Karski

Anne Wiazemski " Mon enfant à Berlin"

Colum Mc Cann " Et que le vaste monde poursuive sa course folle"

Eric Fottorino " L' homme qui m'aimait tout bas "

Daniel Mendelsohn " Les disparus"

Bernard Giraudeau " Cher Amour"

 

Bonne lecture , JOYEUX NOEL et Heureuse Année 2010 à tous et à toutes

Familles je vous " Haime"

Peut être le moment est mal venu – période de l ‘Avent- de jeter l’anathème sur les familles mais mon expérience personnelle me pousse à rejeter l ‘esprit de famille comme je l ‘ai ressenti.Dernièrement j ‘ai été invité à «  fêter «  les noces d’un couple de séniors : ils avaientproposé à chaque membre de la famille d’apporter plats et desserts sans compter les cadeaux eux se chargeant des boissons…..Alors je ne sais pourquoi ils se contentèrent de distribuer bières et café aussi eau et vin de table en box avec robinet en plastic !! mais point de bulles à l’horizon que ce soit champagne mousseux genre cava espagnols et pro secco italiens lesquels sont bons et pas chers !! On peut recevoir sans se ruiner mais avec chaleur et sympathie !!

Fêter un grand anniversaire ainsi est faire preuve de radinisme et de mesquinerie en plus dans ces réunions de familles chacun se jauge quant à son état physique ( mauvaise mine , il a grossi ou maigri) son état financier ( vêtements , chaussures , nouvelle voiture , vacances etc) les jalouseries question héritage , critique de l’éducation des enfants .

Si l’on reçoit on le fait bien ou alors on ne le fait pas !

Alors je ne suis plus du tout enclin à me rendre dans la famille préférant de loin les amis

Que l’on choisit au contraire de la famille qui est imposée de par l ‘arbre généalogique.

Certains écrivains en ont parlé mieux que moi je pense à Mauriac( nœud de vipères) , Hervé Bazin(vipère au poing) , Celine ( voyage au bout de la nuit), Gide( les nourritures terrestres) et dernièrement catherine Cusset ( la haine de la famille) Beigbeder (un roman français) règle ses comptes avec la famille dans des pages brillantes.

Bien entendu il ne faut pas généraliser les comportements des familles il en est de respectables , généreuses , et accueillantes Dieu merci !

19/12/2009

Bonheur de lecture

JAN KARSKI de YANNICK HAENEL Gallimard mai 2009

L’auteur nous donne ici un des meilleurs romans de l’année 2009 car c’est poignant de bout en bout.

Le livre se déroule en 3 parties : la première où il nous transpose l ‘interview du résistant polonais Jan Karski devant la caméra de Claude Lanzmann journaliste français et ce pour

la réalisation de son reportage «  Shoah » en 1985.

Au cours de cet entretien , le témoin polonais a de grosses difficultés à raconter ce qu ‘il a entendu au cours de sa mission d’agent entre la Résistance polonaise et le gouvernement polonais en exil à Londres «  je ne reviens pas en arrière….je ne retourne pas à mes souvenirs ».

Les deux hommes qu ‘il rencontre dans la capitale anglaise lui demandent de transmettre

Aux alliés la nouvelle que Hitler est en train d’exterminer tout le peuple juif dans des camps de concentration en Pologne.et il doit aussi faire rapport sur le ghetto de Varsovie.

Et au cours de sa visite il rencontre l ‘enfer.

Dans la deuxième partie , l ‘auteur établit un résumé du livre de Jan Karski «  Story of a secret State »traduit en 1948 sous le titre «  histoire d’un secret d’Etat » puis réédité en 2004 sous le titre «  Mon témoignage dans le monde » : il fait rapport sur la situation des juifs dans les territoires occupés par les nazis et par les bolcheviques.

C’est l’un des premiers témoignages importants sur la dévastation de l’Europe ainsi que sur la politique de terreur à l’encontre des juifs qui conduira à leur destruction.

Enfin la troisième partie Yannick Haenel se livre à un exercice de fiction en mettant paroles et pensées dans la bouche te l ‘esprit de Jan Karski mais basé sur un fond historique réel.

Ici il accuse les Alliés qu ‘il a averti du drame de la Shoah.notamment en rencontrant Roosevelt , président des Etats Unis de n ‘avoir rien fait pour empêcher l’extermination

des juifs d’Europe : ce fut un crime non pas contre l ‘Humanité mais par l ‘Humanité !!

On est une fois de plus scandalisé par la non assistance à un peuple en danger de disparition.

L ‘auteur aurait pu aussi mettre en cause la passivité de l’Eglise catholique de par l’attitude

du pape Pie XII dont le silence fût tout à fait incompréhensible.

Ce livre m ‘a vraiment bouleversé autant que le film de Claude Lanzmann disponible en DVD.

17:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)