Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/11/2008

Méditation dominicale

En cette période de turbulences morales , politiques et financières méditons ces belle paroles pleines de sagesse tirées du très beau roman d'Elie Wiesel

" Le cas Sonderberg" paru aux éditions Grasset :

 

L ‘être humain qui vit dans le temps ne connaît qu ‘une seule voie : vivre dans le présent en y épuisant toutes ses ressources  , tous ses ressorts.

Faire de chaque journée une source de grâce , de chaque heure un accomplissement , de chaque clin d’œil une invitation à l’amitié.

De chaque sourire une promesse. Tant que le rideau n ‘est pas tombé , tout reste possible .

Quelque part sur la terre chacun joue sa propre pièce ; elle fait pleurer ou rire aux éclats un inconnu ici et un autre là -bas.Leur lien est la récompense du poète.

La vie un couloir entre deux abîmes ? Un Sage le suggère. Mais alors à quoi bon s’acharner ?

D’une façon ou d’une autre , l’éternité est contenue dans l ‘instant qui s’évanouit.

 

12:02 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

08/11/2008

Avec Obama un autre regard

Au lendemain de la brillante victoire de Barack Obama, on a remarqué que le regard des blancs s'était quelque peu modifié visà vis de la communauté noire.

En effet en croisant dans la rue , dans le métro  , dans les bus des noirs( hommes , femmes , enfants) j 'ai ressenti comme beaucoup de mes compatriotes que  quelque chose avait changé dans notre comportement : plus de respect , plus de politesse , plus de gentillesse pour eux.

Aussi ils semblaient fiers à juste titre de cette victoire et leurs visages apparaissaient illuminés de joie et de bonheur à l'idée que le Monde

les considérerait comme des êtres humains à part entière avec des droits égaux par rapport aux autres hommes et qu 'une page d 'histoire sinistre était tournée après des siècles d'esclavage , d'apartheid et de discrimination raciale.

L 'élection d'un noir à la présidence des EU constitue un magnifique espoir pour leur communauté mais aussi pour tous les américains

au sortir des années  " horribilis de Bush".