Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/05/2008

UN BONHEUR DE LECTURE

« Le vent de la Lune » de Antonio Munoz Molina éditions du Seuil 2007



L’auteur nous plonge dans l’été 69 en juillet dans un petit village andalous « Magina » où vit un adolescent de 12 ans , fils de maraî chers , et grand lecteur de romans de science fiction. Il est fasciné cette année là par l’expérience spatiale sur la Lune des astronautes américains Armstrong et Aldrich les premiers hommes à marcher sur l’astre légendaire.
Il suit avec passion l ‘événement sur la télévision que ses parents ont acheté sous l ‘influence de sa tante Lola , personne riche et moderne.
Il vit dans une maison dénuée de tout confort sans eau courante , ni salle de bain ni réfrigérateur et participe courageusement à la dure cueillette des oliviers.
Antonio Munoz Molina ne peut que se remémorer ses états d’adolescents confronté à l’éducation stricte catholique de la période franquiste , aux premiers émois sexuels , à la vie dure et inconfortable de la campagne.
Ce roman intimiste , bouleversant et drôle nous démontre l ‘excellence , la vitalité et la richesse de la littérature espagnole à côté d’autres écrivains comme Mario Vargas Llosa , Arturo Perez Reverte , Ramon Gomez de la Serna.
A noter aussi la très bonne traduction de Georges Bataillon .

18:00 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

je vous écris sous cet article car il n'y à pas moyen d'écrire un commentaire sous l'article concerné. Je veux parler des années nostalgie de l'Os à Moelle. Je fais partie de l'asbl Scarenbecca qui travail aujourd'hui à redonner un nouveau souffle à cet endroit mythique et je peux vous assurer que ce café théâtre n'est pas mort bien au contraire, je vous invite à venir nous rendre visite ou à jetter un coup d'oeil à notre site internet www.osamoelle.be et vous pourrez constater par vous même qu'on est bien loin ici de la nostalgie évoqué dans votre article et qu'on s'amuse toujours beaucoup à L'os à Moelle.Il est en effet dommage, à la lecture de votre texte qui pourtant nous est très agréable, de croire qu'il s'agit d'une époque révolue, Nous sommes toujours présent et bien décidés à continuer à faire vivre cet endroit que nous aimons pendant de nombreuse années encore.
bien à vous.

Sergoynne Nancy
Attaché de presse pour l'asbl Scarenbecca
et l'Os à Moelle
Promotion et relation public

Écrit par : nancy | 26/05/2008

Ma note de blog etait simplement un regard nostalgique sur ce que fut l " Os à Moelle "un endroit très convivial entre cabaret
soirée dansante le samedi et jazz le dimanche cela devait ressembler aux caves de ST Germain des Prés..toujours bondé et avec beaucoup de fumées de cigarettes (sans doute lair y est plus sain qu' à l'époque..)
.Je n 'y suis plus retourné mais je peux imaginer qu on s 'y amuse toujours autant et que de bons spectacles 'y donnent
au vu du site internet.
Bon vent à l Os à Moelle

Écrit par : vayhair | 27/05/2008

Les commentaires sont fermés.